> Portail des langues
Contenus et pratiques d'enseignement
Accueil
Textes
Contenus et pratiques d'enseignement
Mobilité(s)
Manifestations & Projets
Professeurs
Ressources

Contribution des langues vivantes étrangères aux enseignements pratiques interdisciplinaires

Guidage et préconisations pour intégrer les LVE dans les EPI.

 


 

Cadre réglementaire

Arrêté du 19 mai 2015 relatif à l’organisation des enseignements dans les classes de collège


Article 3 - I. - Les contenus des enseignements complémentaires sont établis en fonction des objectifs de connaissances et de compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des programmes des cycles concernés. 
Toutes les disciplines d’enseignement contribuent aux enseignements complémentaires.

Article 3 – II – b : les enseignements pratiques interdisciplinaires permettent de construire et d'approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective.

Article 4 – II : Au cycle 4, la répartition entre l'accompagnement personnalisé et les enseignements pratiques interdisciplinaires varie en fonction des besoins des élèves accueillis et du projet pédagogique de l'établissement. Chaque élève bénéficie chaque année de ces deux formes d'enseignements complémentaires. La répartition des volumes horaires entre l'accompagnement personnalisé et les enseignements pratiques interdisciplinaires est identique pour tous les élèves d'un même niveau.

Article 5 – Chaque enseignement pratique interdisciplinaire porte sur l'une des thématiques interdisciplinaires suivantes :
a) corps, santé, bien-être et sécurité ;
b) culture et création artistiques ;
c) transition écologique et développement durable ;
d) information, communication, citoyenneté ;
e) langues et cultures de l'Antiquité ;
f) langues et cultures étrangères ou, le cas échéant, régionales ;
g) monde économique et professionnel ;
h) sciences, technologie et société.
Le programme d'enseignement du cycle 4 fixe le cadre des contenus enseignés pour chacune de ces thématiques.

Article 6 – I – 2° : à l'issue du cycle, chaque élève doit avoir bénéficié d'enseignements pratiques interdisciplinaires portant sur au moins six des huit thématiques interdisciplinaires prévues à l'article 5 ;

Article 6 – I – 3° : les enseignements pratiques interdisciplinaires proposés aux élèves doivent, chaque année, être au moins au nombre de deux, portant chacun sur une thématique interdisciplinaire différente.

Article 6  – II : Les enseignements pratiques interdisciplinaires incluent l'usage des outils numériques et la pratique des langues vivantes étrangères.

Article 6 – II : Ils contribuent, avec les autres enseignements, à la mise en œuvre du parcours citoyen, du parcours d'éducation artistique et culturelle ainsi que du parcours individuel d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel.

Circulaire d’application n° 2015-106 du 30-6-2015


1.    L'organisation des enseignements dans l'établissement

Le conseil d'enseignement, qui réunit les professeurs d'une même discipline, réfléchit à la mise en œuvre du programme de cycle, aux besoins de mise en œuvre de l'accompagnement personnalisé dans la discipline et à l'inscription de la discipline dans les huit thématiques des enseignements pratiques interdisciplinaires.

Le conseil pédagogique, présidé par le chef d'établissement, réunit notamment au moins un professeur principal de chaque niveau d'enseignement et […] est saisi pour avis sur l'organisation des enseignements pratiques interdisciplinaires.

Le conseil d'administration, qui réunit les représentants des personnels, les représentants des usagers (parents d'élèves et élèves) et les représentants de l'administration et des collectivités territoriales, arrête la répartition des moyens horaires entre les enseignements communs, les enseignements complémentaires (accompagnement personnalisé et enseignements pratiques interdisciplinaires) et les enseignements de complément.
Sont présentées au conseil d'administration : […] - l'offre d'enseignements pratiques interdisciplinaires pour le cycle 4 : la liste des thématiques interdisciplinaires qui sont proposées aux élèves à chacun des niveaux (une même thématique peut être proposée sur plusieurs niveaux) ; les modalités de la participation des disciplines aux thématiques interdisciplinaires ; le volume horaire hebdomadaire et le nombre de semaines consacrées dans l'année scolaire à chacun des enseignements pratiques interdisciplinaires ; les modalités de la participation des élèves et de leurs représentants légaux au choix des thématiques interdisciplinaires qui seront suivies (progression en partie ou totalement imposée par l'établissement, ou libre-choix des élèves).

2.    Les enseignements pratiques interdisciplinaires et les enseignements de complément

Les enseignements pratiques interdisciplinaires concernent les élèves du cycle 4. Ils permettent de construire et d'approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective (qui peut prendre la forme d'une présentation orale ou écrite, de la constitution d'un livret ou d'un carnet, etc.). Ils peuvent être mis en œuvre progressivement tout au long du cycle 4. Le volume horaire hebdomadaire qui leur est consacré peut ainsi être croissant de la classe de cinquième à la classe de troisième. Des heures professeurs peuvent être mobilisées notamment pour des interventions conjointes de plusieurs enseignants.
Chaque enseignement pratique interdisciplinaire porte sur l'une des thématiques interdisciplinaires suivantes : corps, santé, bien-être et sécurité ; culture et création artistiques ; transition écologique et développement durable ; information, communication, citoyenneté ; langues et cultures de l'Antiquité ; langues et cultures étrangères ou, le cas échéant, régionales ; monde économique et professionnel ; sciences, technologie et société.
Toutes les disciplines d'enseignement contribuent aux enseignements pratiques interdisciplinaires. Les professeurs documentalistes et les conseillers principaux d'éducation, dans leurs champs de compétences respectifs, ont vocation à apporter leur expertise dans leur conception et à participer à leur mise en œuvre. Le programme d'enseignement du cycle 4 fixe le cadre des contenus enseignés pour chacune de ces thématiques.
Les enseignements pratiques interdisciplinaires contribuent, avec les autres enseignements, à la mise en œuvre du parcours citoyen, du parcours d'éducation artistique et culturelle ainsi que du parcours Avenir. La mise en œuvre des parcours doit favoriser la participation d'autres personnels de l'établissement et les partenariats.
Les enseignements pratiques interdisciplinaires sont des temps privilégiés pour développer les compétences liées à l'oral, l'esprit créatif et la participation : les élèves apprennent à s'inscrire dans un travail en équipe, à être force de proposition, à s'exprimer à l'oral, à conduire un projet, individuel ou collectif.
Les enseignements pratiques interdisciplinaires sont aussi l'occasion privilégiée de mettre en pratique les langues vivantes étudiées ainsi que les outils numériques. Notamment dans le cadre de l'enseignement pratique interdisciplinaire « Langues et cultures étrangères et régionales », un enseignement de discipline non linguistique peut être proposé aux élèves. Les recteurs mettent en place dans les académies des procédures simples de certification pour les professeurs non linguistes volontaires.
À l'issue du cycle 4, chaque élève doit avoir bénéficié d'enseignements pratiques interdisciplinaires portant sur au moins six des huit thématiques interdisciplinaires sauf, nécessairement et à titre transitoire, les élèves des classes de troisième pour l'année scolaire 2016-2017 et les élèves des classes de quatrième pour les années scolaires 2016-2017 et 2017-2018. Les enseignements pratiques interdisciplinaires offerts aux élèves doivent, chaque année, être au moins au nombre de deux, portant chacun sur une thématique interdisciplinaire différente.
Les enseignements pratiques interdisciplinaires peuvent être de durée variable (trimestrielle, semestrielle, annuelle), sur un horaire hebdomadaire de 1 à 3 heures. Un établissement peut combiner des enseignements pratiques interdisciplinaires de durées différentes. Par exemple :
- trois enseignements pratiques interdisciplinaires trimestriels de 3 heures ;
- deux enseignements pratiques interdisciplinaires semestriels de 2 heures, et trois enseignements pratiques interdisciplinaires trimestriels d'une heure ;
- un enseignement pratique interdisciplinaire semestriel de 3 heures, un enseignement pratique interdisciplinaire semestriel d'une heure, un autre de 2 heures ;
- un enseignement pratique interdisciplinaire annuel d'une heure, et deux enseignements pratiques interdisciplinaires semestriels de 2 heures ;
- un enseignement pratique interdisciplinaire annuel d'une heure, et trois enseignements pratiques interdisciplinaires trimestriels de 2 heures.
Les organisations trimestrielles ou semestrielles sont à privilégier. D'autres modalités peuvent être conçues, telles que des semaines interdisciplinaires.
Une même thématique interdisciplinaire peut être suivie par un élève au cours de chacune des trois années du cycle 4.
Un élève peut ainsi suivre l'enseignement pratique interdisciplinaire « Langues et cultures de l'Antiquité » en classes de cinquième, quatrième et troisième. Il peut en outre suivre, de la classe de cinquième à la classe de troisième, l'enseignement de complément de latin et, en classe de troisième, l'enseignement de complément de grec. […]
De la même façon, un élève peut suivre l'enseignement pratique interdisciplinaire « Langues et cultures étrangères et régionales » en classes de cinquième, quatrième et troisième. […]

Rappel des horaires

•    6ème : pas d’EPI
•    cycle 4 (5ème, 4ème, 3ème) : 2h à 3h hebdomadaires (dans les 26h hebdomadaires de l’élève, donc au sein des disciplines)
•    tous les élèves d’un même niveau bénéficient du même nombre d’heures d’EPI

Objectifs pédagogiques

Les EPI ne sont PAS destinés à :

Les EPI sont destinés à :

  • - être externalisés, c'est-à-dire s'ajouter aux horaires disciplinaires
  • - être déconnectés des contenus disciplinaires
  • - rendre plus lisible le lien entre les disciplines;
  • - s'intégrer à la progression disciplinaire ;
  • - permettre d'aborder un même objet d'étude sous plusieurs angles différents ;
  • - en ce qu'ils aboutissent à une réalisation concrète, généraliser l'approche actionnelle à toutes les disciplines

Quelques principes

« Enseignements »…

  • il s’agit donc aussi d’un temps de transmission de contenus, et non seulement d’un temps de production de la « réalisation concrète » ;
  • par conséquent, ce temps doit s’inscrire dans la progression et la construction disciplinaires ;

« Pratiques »…

  • renvoient à la réalisation concrète à laquelle aboutit l’EPI ;
  • pour les LVE, cet adjectif inscrit pleinement les EPI dans la démarche actionnelle en vigueur par ailleurs ;

« Interdisciplinaires »

  • ≠ pluridisciplinaires (juxtaposition de regards différents sur un même objet, sans explicitation du lien entre eux) ;
  • ≠ transdisciplinaires (objectif qui n’est pas au service d’une discipline en particulier, mais uniquement du lien entre les disciplines) ;
  • interdisciplinaires : contribution de différentes disciplines pour aboutir à un objectif commun (en l’occurrence la réalisation concrète, mais également, chez l’élève, une construction mentale autour de la thématique étudiée);


EPI et IDD

Les EPI se distinguent des Itinéraires de découvertes en ce qu’ils sont inscrits dans les programmes disciplinaires : les IDD n’avaient pas d’ancrage programmatique. 

Démarche d’élaboration

Étapes

 

1) identifier, dans les programmes de LVE, les thématiques qui peuvent être prolongées/complétées/nourries dans d’autres disciplines. L’objet d’étude doit offrir la possibilité d’une approche différente et complémentaire (interdisciplinaire) dans chaque discipline concernée ;

2)    identifier les moments de la progression annuelle dans lesquels ces thématiques peuvent être particulièrement travaillées ainsi que la durée de ce travail

3)    proposer :

 

  • de s’intégrer dans un EPI à cette période précise de l’année ;
  • un intitulé d’EPI auquel d’autres disciplines pourront contribuer.

4) envisager l’articulation avec les objectifs retenus pour l’AP.

Préconisations

  • s’appuyer sur les objectifs culturels de la séquence ; donc un même EPI peut être travaillé dans plusieurs langues différentes (par exemple : un même EPI traité en LV2 allemand et LV2 espagnol, à partir de supports différents) ;
  • utiliser cette entrée culturelle pour développer les compétences linguistiques ;

Visibilité pour les élèves et les familles

 

Les temps consacrés aux EPI ne se substituent pas au cours : ils en ont partie intégrante. Par conséquent, il faudra signaler aux élèves les temps consacrés aux EPI en explicitant en quoi ce qui est travaillé dans le cadre de la séquence nourrit l’EPI concerné, et non extraire la séance de la progression.

NB : le décompte des heures d’EPI doit pouvoir être effectué, car l’institution est comptable de ce volume horaire devant les élèves et les familles. Mais il faut conserver la souplesse nécessaire pour rester dans le cadre de la progression disciplinaire.

Évaluation

 

  • les EPI se réalisant dans la progression disciplinaire, la partie relevant de la discipline est évaluée dans le cadre normal du cours (évaluation formative, sommative, adossée à des grilles critériées, selon les objectifs fixés);
  • les EPI feront l’objet d’une évaluation qui sera prise en compte dans l’attribution du futur DNB ; cette épreuve aura lieu sous forme d’un oral.
  • « réalisation concrète, individuelle ou collective » : même si la réalisation est collective, l’évaluation au DNB sera portée pour chaque élève, en fonction de sa faculté à présenter le projet et du contenu de ce projet.

Rétro-calendrier

Configuration

Période

Projet

En concertation avec la direction de l’établissement

En fin d’année précédente 
(N-1 pour la rentrée N)

Trouver une façon de matérialiser les heures d’EPI dans l’affichage des emplois du temps pour pouvoir comptabiliser ces heures (chaque heure est fléchée selon une discipline ; l’EPI doit venir « colorer » certaines séances)

En équipe  disciplinaire

En fin d’année précédente 
(N-1 pour la rentrée N)

•    Identifier, dans les nouveaux programmes, quels contenus peuvent donner lieu à un EPI (le cas échéant : s’appuyer sur un projet mené précédemment)
•    Trouver la thématique puis formuler un intitulé et une problématique dans lesquels les autres disciplines puissent s’insérer
•    S’accorder sur une réalisation concrète à laquelle chaque discipline peut contribuer
•    Anticiper sur la forme que prendra la trace de cet EPI dans le parcours de l’élève (penser au numérique pour garder une mémoire de ce qui a été fait)

En conseil pédagogique

En fin d’année précédente 
(N-1 pour la rentrée N)

•    en fonction des besoins identifiés selon les niveaux, proposer une répartition horaire AP/EPI pour le cycle 4
•    proposer des thématiques d’EPI, leurs durées respectives et la forme que pourra prendre la réalisation concrète
•    proposer une répartition disciplinaire dans les EPI

Les thématiques, le volume horaire pour chaque niveau ainsi que la répartition disciplinaire au sein des EPI seront présentés en conseil d’administration

En équipe pédagogique

En fin d’année précédente 
(N-1 pour la rentrée N)

•    Positionner les disciplines par période (par exemple : entre 2 vacances) et par volume (à quelle hauteur chaque discipline peut contribuer), en tenant compte de la progression disciplinaire prévue
•    Se garder de la souplesse dans le positionnement de chaque heure, pour rester dans le cadre de la progression disciplinaire
•    Envisager l’articulation avec l’AP

En équipe pédagogique

À la fin de chaque EPI

Vérifier que chaque élève possède une trace tangible de l’EPI (écrit, numérique, etc.) qu’il pourra conserver jusqu’en fin de 3ème

Eduscol : ressources adossées aux 8 thématiques interdisciplinaires

MEN
accédez à  votre espace